VENDU : JAGUAR XJSC

JAGUAR XJSC

Le modèle présenté est une targa V12, bénéficiant d'une belle présentation grâce à un kilométrage faible (moins de 80.000km) et des soins apportés tout au long de sa vie. L'intérieur est magnifique avec ce cuir magnolia, coûteuse option de l'époque. Les sièges sont très corrects mais pas parfaits. Mais il est très rare de trouver des intérieurs en parfait état d'origine sur ces XJS.

 

La carrosserie est belle, avec une sublime teinte OYSTER GREY METAL (jaguar) non d'origine mais tellement valorisante sur cette voiture, l'ensemble avec la capote marron en alpaga luxueux, l'intérieur mêlant le cuir beige au bois précieux est un vrai régal pour les yeux. Les gens ne s'y trompent pas et les admirateurs sont nombreux, reconnaissant une formidable automobile de prestance.

Le moteur est propre, sans fuites, le démarrage parfait, le ralenti imperturbable.... La conduite est une réelle expérience pullman! Confort silence et puissance!

Acquérir ce modèle aujourd'hui est un placement opportun car les XJS sont promises à une belle carrière en collection et ce modèle collector sera recherché dans le futur!

VENDU

 

CARACTÉRISTIQUES :

MOTEUR
Type : V12 à 60°
Position : longitudinal avant
Cylindrée : 5345 cm3
Puissance maxi : 295 ch à 5500 tr/min
Couple maxi : 432 Nm à 3250 tr/min


TRANSMISSION
AR
Boîte de vitesses : Automatique 3 rapports

ROUES
Freins Av-Ar : Disques

POIDS

Données constructeur : 1900 kg

PUISSANCE FISCALE : 29 CV

 

HISTOIRE :

La Jaguar XJ-S (puis Jaguar XJS) - (XJ27) est une voiture de grand-tourisme luxueuse produite par le fabricant britannique Jaguar de 1975 à 1996.

 

La XJ-S a eu le lourd héritage de remplacer la fabuleuse Type E en septembre 1975. Bien qu'elle n'ait pas tout à fait la même image sportive, la XJ-S est une grand-tourisme issue de la plateforme XJ.

Héritage de sa devancière, elle bénéficia d'une puissance digne de la marque : un sublime moteur V12 , 5.3L, de 289ch tout en alliage,  avec un choix d'une transmission manuelle (à 4 rapports) ou automatique (à 3 rapports), mais la boîte manuelle a vite été délaissée. À l'époque, à la fin des années 1970, c'était inhabituel de voir une grand-tourisme avec un moteur V12. Il n'y avait que les voitures de sport italiennes de luxe, comme Lamborghini, ou encore Ferrari qui avaient des prestations moteur aussi importantes. Le cahier des charges de la XJ-S était comparable avec celles-ci : elle était capable d'accélérer à 100 km/h en 7,8 secondes, et d'une vitesse de pointe de 229 km/h. Ces chiffres étant amenés à évoluer après 1981 et l'optimisation du moteur par un ancien ingénieur Porsche, le fameux "H-E" pour high-efficiency ; La vitesse de pointe passant alors à 240 km/h, la puissance à 295ch et le couple à 44m/kg.

C'est ce moteur qu'il faut absolument privilégier si vous souhaitez opter pour le V12, il est réputé incassable, et les améliorations apportées en font une mécanique fiable et un peu plus économe.

Le modèle TARGA est parmi les plus rares puisque seulement 5010 véhicules ont été fabriqués, dont 3865 en V12.

Je cite le site xj-story.com "Une recherche faite dans les archives de Coventry par John Bleasdale indique que de 1984 à 1988, le nombre total de versions "Targa" (découvrables) vendues en France a été de l'ordre d'une centaine, dont 40 à moteur V 12, et donc 60 à moteur 3.6.

© 2016 -2020 par ATELIER76.

  • Facebook Social Icon