VENDU : TEILHOL Rodéo 5


TEILHOL Rodéo 5 1983


RENAULT TEILHOL Rodéo 5 esprit "out back"
1983, 118 000 km, 6 CV, 2 places.

Véhicule restauré, soubassements sains (traités et blaxonnés),  amortisseurs, jantes, pneus, freins arrières, sonde ventilateur, fluides  complets neufs.
Look incomparable avec son tour de caisse noir mat, ses jantes noires,  ses pneus designs, sa couleur satinée, ses phares additionnels...

État parfait, complet avec bâche été, toit rigide, vitres et lunette arrière.


VENDU

 

CARACTERISTIQUES

 

MOTEUR

TRANSMISSION

ROUES

POIDS

PUISSANCE FISCALE



Type : 4 cylindres en ligne
Position : avant
Cylindrée : 1108 cm3
Puissance maxi : 34 ch à 4000 tr/min
Couple maxi : 73.5 Nm à 2500 tr/min


AV
Boîte de vitesses : 4 manuelle


Freins Av-Ar : tambours
Pneus Av-Ar : 175/70R13 82 T


Données constructeur : 720 kg


6 CV

 

RÉSUMÉ HISTORIQUE
 

La Renault Rodéo est un véhicule découvrable tous chemins, conçu par la société ACL et commercialisé par le constructeur français Renault à partir de 1970, inspiré par le succès de la Citroën Méhari et conçu par les "Ateliers de Construction du Livradois" (ACL) situés à Arlanc (Puy-de-Dôme), dirigés par Raoul Teilhol.

La Rodéo, née spécialement  pour concurrencer la Méhari, est toujours resté dans l'ombre de sa  rivale : sa production a été deux fois moindre.

Les Rodéo possèdent une carrosserie en polyester stratifié, et puisent dans la « banque d'organes » de Renault (4, 5, 6, 14 et Estafette) en matière de mécaniques ou d'accessoires.

En juillet 1976, les Rodéo  perdent leur logo ACL et récupèrent la marque Renault apposée à  l'arrière ainsi que le losange correspondant sur la calandre, intégrant  ainsi à part entière la gamme de ce constructeur.

À partir de septembre 1981, un nouveau modèle doté d'une carrosserie plus moderne est lancé, la Rodéo 5. Celui-ci est conçu sur la base de la Renault 4 GTL et dispose de dimensions plus compactes. Toujours équipé du 1 108  cm³, il est construit par la société Teilhol, nouvelle dénomination  d'ACL depuis juillet 1978.

La production du modèle a été arrêtée en octobre 1986 : il fut un demi-échec et ne connut ensuite pas de successeur dans la gamme Renault.

© 2016 - 2020 ATELIER 76.

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram